IR_00394
Terroir

Vignoble : Il s’étend sur les communes de Rasteau (principalement), Cairanne et Sablet pour une vingtaine de parcelles seulement.

Sols : similaires à ceux de l’Appellation Côtes du Rhône Rasteau, on trouve des sols bruns calcaires, des sols maigres sur marnes et des sols rouges sur grès. les expositions dominantes au sud, confèrent à la vigne une maturité élevée des raisins.

Climat : typiquement méditerranéen, largement caractérisé par la chaleur et le soleil, ce qui explique pour une part la possibilité d’obtenir des vendanges à fort potentiel d’alcool et permet d’envisager facilement d’élaborer des vins doux naturels.

Histoire : en 1934, un essai de vinification en vin doux naturel fut audacieusement tenté par les vignerons. Le résultat fut satisfaisant. A cette époque, la commune est partagée entre la vigne, les arbres fruitiers et les oliviers. La production de Vin Doux Naturel se développe. L’A.O.C. Rasteau Vin Doux Naturel est connue par le décret du 5 janvier 1944 (avec un effet rétro-actif depuis 1943) qui sera plus tard, abrogé et remplacé par celui du 19 mai 1972.

 

plandieu2

Élaboration

Superficie en production* : 38 ha, production annuelle : 1 045 hl, rendement moyen annuel : 27 hl/ha.

* Source : déclarations de récolte 2009 / Syndicats des producteurs.

Encépagement : l’encépagement est simple : le Grenache noir doit représenter un minimum de 90% à l’exclusion des autres cépages réservés aux Vins Doux Naturels (malvoisie, maccabéo et muscats). Le complément de 10% maximum est représenté par les cépages ayant droit à l’A.O.C. Côtes du Rhône. Dans la pratique, les Vins Doux Naturels sont le plus souvent élaborés en 100% Grenache.

Degré alcoolique minimum : les règles de production sont conformes à la législation sur les autres Vins Doux Naturels. Mutage obligatoire avec l’alcool neutre titrant au moins 95% volumique, dans les proportions de 5% minimum et 10% maximum.
La richesse minimum totale (alcool acquis et alcool en puissance) doit être de 21,5% volumique avec un minimum de 15% volumique acquis. La richesse minimum naturelle en sucre du moût doit être de 252 gr/l.

Découvrir les produits du terroir de Rasteau