IR_00394

Terroir

Vignoble : Il s’étend sur presque toute la commune de Châteauneuf-du-pape et sur certains terrains de même nature des 4 communes limitrophes (Bédarrides, Courthézon, Orange et Sorgues).

Sols : plus ou moins profonds, très caillouteux, ils sont constitués pour l’essentiel de gros quartz roulés mélangés à de l’argile rouge et sableuse.

Climat : C’est le secteur le plus sec des Côtes du Rhône ; le vent dominant est le mistral, l’ensoleillement est d’environ 2800 heures par an, la chaleur emmagasinée par les cailloux dans la journée est restituée la nuit.

Histoire : au XIVème siècle, la papauté, installée à Avignon, choisit Châteauneuf-du-Pape comme résidence d’été. Les 7 Papes successifs favorisèrent la production du vin et développèrent le vignoble. La rigueur dans les conditions de production du vin est une constante dans l’histoire de ce vignoble et servira de base à certains points de la législation des A.O.C. Châteauneuf-du-Pape a été consacré A.O.C. Locale en 1936.

 

plandieu2

Élaboration

Superficie en production* : 3 160 ha, production annuelle moyenne : 92 000hl, rendement annuel : 29hl/ha.

* Source : déclarations de récolte 2009/Syndicats des producteurs.

Encépagement : traditionnellement, 13 cépages sont autorisés. De nos jours, on utilise principalement : le Grenache, le Cinsault, le Mourvèdre, le Syrah, le Muscardin, la Counoise, la Clairette et le Bourboulenc.

Taille : pour le Syrah, taille Guyot ; pour les autres cépages taille en gobelet ou en éventail à 2 yeux par courson avec au maximum 15 yeux francs par cep en plus du bourillon. La mise sur fil ou échalas est interdite.

Vinification : pour les rouges et les blancs titre alcoolique volumique nature minimum 12,5%.

En savoir plus : www.chateauneuf.com

Découvrir les produits du terroir de Chateauneuf-du-Pape